Pruneau mi-cuit de la Saint Luc

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

complement titre

Le pruneau d'Agen mi-cuit de l'apéritif au dessert.

Le pruneau mi-cuit, c'est d'abord une « recette de grand-mères » qui par une cuisson plus douce et plus courte conserve les qualités nutritives et gustatives du fruit originel. Vient le temps de la récolte, nous sélectionnons les prunes les plus belles, et les plus sucrées afin d'obtenir un pruneau mi-cuit « extra ». Séché à 35% d'humidité, sans ajout de sucre, ni de conservateur, ce pruneau est très apprécié pour sa chair et sa peau tendre, il offre ce qu'il y a de meilleur dans le pruneau.

«A la Saint Luc, Le grand truc»

La Maison Roucadil a créé la confrérie du pruneau mi-cuit afin de mieux faire connaître ce fruit traditionnel au grand public. Pour la Saint-Luc, lors de la récolte, elle tient chaque année une fête qui intronise de nouvelles personnalités...

Selon un dicton célèbre «à la Saint Luc le grand truc» C'est la période de passage dans le sud-ouest des palombes, l'occasion d'inviter le maximum d'amis dans les cabanes appelées palombières.

Cette tradition perdure de nos jours et le pruneau mi-cuit a largement dépassé les frontières du département, c'est pour cela qu'il entre dans de nombreuses recettes «festayres».